Sylvie Lemoine, Créatrice Robe de Mariée Tours

Les coulisses de la nouvelle Collection : La robe Sybille

Maintenant que tout est en ligne, et en vente, je vous propose un petit retour sur la conception et la réalisation de quelques modèles de la nouvelle collection.

On commence par la vedette, en quelque sorte la pièce maitresse de la collection.

La robe Sybille doit être à la fois la plus complexe et la plus spectaculaire. En tout cas, elle a beaucoup plu lors de la soirée de lancement.

Voici quelques étapes de sa conception :

1. De l’inspiration au patron

Lors d’une visite chez mon vendeur de tissu préféré, je suis tombée sur ce tissu en coton imprimé rayé très original. Il s’agit d’un tissu de très bonne qualité (épaisseur, teinte, texture), et pour cause, il a été édité pour la Haute Couture ! Je me jette sur les deux derniers coupons et les emporte avec joie, ravie à l’idée de toutes les possibilités qu’il m’offre !

J’avais déjà réalisé une robe droite, très inspirée de Mondrian : La robe Jacky . Mais j’ai voulu rajouter un peu de complexité et jouer avec les rayures en concevant une robe à panneaux (cintrée mais sans pinces).

montage du patron

J’ai monté les 6 pièces du patron du buste sur le mannequin pour vérifier que tout s’ajuste bien

 

2. La coupe

Toutes les pièces sont coupées en fonction des rayures. Je prends bien soin de respecter l’alignement et la symétrie des rayures d’une pièce à l’autre. La jupe sera fermée par une zip invisible sur le côté, afin d’éviter les faux raccords.

 

coupe du tissu

La jupe est coupée dans une seule pièce, afin d’éviter les mauvais raccords des rayures à la couture

 

3. Surjet et assemblage des pièces du bustier et de la robe

Toutes les pièces sont assemblées : Les 6 pièces du buste, puis la jupe et ses plis, et enfin les larges bretelles.

surjet des pièces

Les bords des pièces sont surjetées, afin d’éviter que le tissu ne s’effiloche dans le temps

assemblage du buste

Le buste est cousu en premier

 

la jupe

La jupe est cousue au bustier, en respectant une répartition des plis

 

4. Montage de la fermeture éclair.

Elle est montée sur le côté, pour plus de discrétion.

La fermeture éclair

Une fermeture à glissière blanche de 60cm est posée, en respectant bien les rayures, d’un bord à l’autre

5. Doublure du bustier et pose d’un jupon en tulle sous la jupe

Une doublure en coton blanc est posée afin de renforcer le bustier. Le tulle est choisi pour la jupe pour sa légèreté.

Le jupon en tulle

Un tulle plissé est cousu sous la jupe, afin de lui donner de l’ampleur sans l’alourdir

6.Couture de l’ourlet de la jupe et essayage!

Il ne reste plus qu’à fixer la longueur de la jupe et à vérifier que mes mensurations ont été respectées! Après toutes ces étapes, qui m’ont demandé près d’une semaine de travail, je peux bien sourire lors de la prise de vue !

la robe enfin terminée, avec le sac Victoria

la robe enfin terminée, avec le sac Victoria

 Découvrir le modèle Sybille sur notre eShop >

Share this post
  ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero neque. consequat. pulvinar ut commodo felis sed libero. Donec suscipit amet,